BeckMcs opacity: 0.0;

Episode 22

beck mcs ep22  La nouvelle de la participation de Beck au Greatful’ Sound Fest’ s’est rependue comme une traînée de poudre dans le lycée. Si cette annonce enthousiasme beaucoup de monde, ce n’est pas le cas des membres du club de musique qui supportent de moins en moins Koyuki depuis son apparition dans le film de Jim Walsh. Ces lâches vont profiter de l’absence de Chiba pour pendre à partie Koyuki qui sera sauvé par un surveillant prévenu grâce à Hiromi.


La démo de Koyuki n’a pas seulement marqué Ray, et dorénavant c’est toute l’équipe qui travaille dessus pour la finaliser, restera juste une partie à la charge de son créateur : les paroles. Grosse angoisse pour Koyuki, le temps passe, rapprochant sans cesse le début du Greatful’ Sound, mais l’inspiration semble l’avoir abandonné.


Mr Saito qui a une demande plutôt atypique à lui soumettre, va l’interrompre dans sa réflexion. Cependant, devant la détresse de son ami, il va décider de jeter un œil sur cette chanson. De son coté, Koyuki a finalement écrit quelque chose, mais son œuvre ne va pas dutout plaire à Ryuusuke qui la critiquera très sévèrement devant les autres.


Complètement anéanti par la remarque de Ray, il va renter chez lui et tombera de nouveau sur Mr Saito qui lui donnera sa contribution à cette chanson. Comme on pouvait si attendre, le style est très proche de celui des Rocket Boy et des Beatles. Cependant une chose va marquer Koyuki, il s’agit de la façon dont Mr Saito a écrit ses paroles, c’est-à-dire sans complexe et en se montrant tel qu’il est. Cette découverte va motiver Koyuki qui travaillera toute la nuit avec cette remarque en considération.


A son réveil Ray va trouver la nouvelle maquette de Koyuki, qui de son coté, s’est rendu compte d’une erreur. L’enregistrement en possession de Ryuusuke n’est pas le sien mais celui de Mr Saito. Il va alors se précipiter à l’Etang de pêche pour faire le changement. Il arrivera trop tard, ce qui au final, sera sans conséquence, car ce nouveau texte, une fois traduit en anglais par Ray, enchantera tout le monde. La seule interrogation qu’il reste est, la présence de Mr Saito au chant !


Beck continue de se produire au Marquee, en première partie de Hitode et ce soir, les deux groupes sortent ensemble. A l’évocation du Greatful’ Sound Fest’ et des performances de Beck en live (qui aux dires des Hitodes ne sera pas terrible comparées aux autres groupes), la conversation va vite s’envenimer, pour terminer en bagarre générale en plein restaurant.


Le grand jour est enfin arrivé. L’excitation est à son comble et personne n’a dormi à cause du stress. Une fois sur place, le groupe va procéder à un repérage des différentes scènes. Il y en à trois allant de 20 000 spectateurs à 12 000 pour la plus petite. Les deux plus grandes sont évidemment réservées aux têtes de proue de RJ records : Belle Ame et Malcolm.


Il est temps pour Ryuusuke d’exposer les conditions de Leon Sykes à ses amis. Le groupe devra faire de la promo et jouer dans ses tours de manière gratuite. Une condition insupportable car elle suppose que Beck sera jeté sans un sou après avoir était complètement exploité. Cependant, Ray y a mis un joker constitué par un pari démentiel. Si Beck réunit plus de spectateurs que Belle Ame et Malcolm, l’ardoise sera effacée.


Koyuki aussi tente des paris stupides, cette fois c’est avec Yoshito qu’il a croisé en allant faire quelques emplettes. La personne concernée est Maho et selon le concert qu’elle choisira, le perdant ne devra plus s’approcher d’elle.


Pour finir la soirée, Koyuki sera invité sur scène par un groupe américain les Kneecap, les détails ont été réglés par Yoshito qui a servi d’interprète. Cet apparent élan de générosité est en fait un nouveau coup bas…

© 2006-2011 beck-mcs.org - Tous droits réservés
Design by Gd Alex - Program by Castor
Pour toute question, n'hésitez pas à contacter le webmaster ou à venir sur le forum.
Forum Contact